ALLEMAGNE : Chemnitz, plusieurs blessés lors des manifestations

Aujourd’hui l’Allemagne est sous tension, car une partie de sa population refuse les directives du gouvernement sur sa politique migratoire. Les allemands comme les autres Européens ont été surpris par l’afflux dans leurs pays, d’un grand nombre de migrants encouragés et aidés par leurs gouvernements.

 

Avec les nombreuses attaques qu’on subit les allemands sur leur sol et un certain « ras le bol », suite à l’assassinat d’un des leurs, une partie de la population de Chemnitz est descendue dans la rue pour faire entendre sa voix.

Il est évident que lorsqu’on reçoit l’asile d’un pays étranger, on doit respecter ses lois. Une partie des migrants n’en n’ont pas tenu compte et c’est toute la communauté qui en est éclaboussée.

Pour la plupart des gens si des crimes sont commis sur leur sol et si la réponse n’est pas acceptable, l’opinion publique à un certain moment, fait entendre sa voix.  Les gens demandent des réponses aux dirigeants qui souvent expliquent que la politique internationale sous le contrôle de l’ UE nécessite une collaboration totale aux décisions Européennes.

Aujourd’hui une partie de l’opinion publique allemande commence à se révolter et est descendue dans la rue pour le faire savoir. Il faut espérer que Mme Merkel, prendra des mesures qui pourront régler la situation visant un apaisement durable, dans le meilleur des cas.

 Les manifestations à Chemnitz comptent plus de 8000 participants de différents camps au moins neuf personnes ont été blessées samedi. Au total, au moins 25 infractions pénales telles que des dommages matériels et des blessures corporelles ont été enregistrées, a indiqué la police dans la ville de Saxe.

Les rassemblements se sont dissous dans la soirée.

Soutenu par une large alliance au sein de la manifestation sous la devise « cœur au lieu d’ incitation » un porte – parole de la ville a rapporté que près de 4000 personnes, se son  rassemblées à Chemnitz. 

Plus de deux heures après cette manifestation, plusieurs milliers de personnes se sont rejointes pour le rassemblement de l’AfD. Les participants à une démonstration de l’organisation de droite Pro Chemnitz se sont également joints à eux après la déclaration des organisateurs. Selon le porte-parole de la ville, environ 4 500 personnes y ont participé.

Abus signalés

Au large du site de démonstration, un Afghan de 20 ans a été attaqué et légèrement blessé par quatre voyous. La police a mené des enquêtes.

Elle examinera si les auteurs sont d’anciens participants à l’assemblée.