Premier symptôme de grossesse : Comment les reconnaître ?

Le ventre d’une femme enceinte ne devient pas visible avant trois à quatre mois. Mais comment reconnaître dans ce cas dès la première semaine qu’une femme est enceinte ? Cet article se propose de vous présenter les signes clé, qui persuadent toute femme qu’elle attend un enfant.

Qu’est-ce qu’une grossesse ?

La grossesse, encore appelée gestation, désigne par définition, l’état physiologique d’une femme qui porte en elle un embryon. Ce dernier grandit pendant quarante (40) semaines ou neuf mois dans le ventre de sa mère. Ce nouvel état de santé est marqué par d’importants changements physiques et physiologiques qui affectent l’organisme de la maman. Cet état de grossesse bien qu’étant invisible les premières semaines, laisse néanmoins des signes avant-coureurs.  

Les signes d’une grossesse : suis-je enceinte ?

Pour répondre à la question, suis-je enceinte ? Est-elle enceinte ? Certains symptômes ou signes vous mettent la puce à l’oreille dont voici quelques-uns :

  • La montée de la température ;
  • L’absence des menstruations ;
  • Le test de grossesse ;
  • Les nausées ou des vomissements ;
  • L’augmentation de la miction ;
  • Les changements physiques ;
  • Le test de grossesse. 

La montée de la température 

Une augmentation de la courbe de température qui se stabilise pendant 14 jours et ne chute pas constitue un signe évident de la présence d’une grossesse. En effet, la température est un indiscutable indicateur de grossesse, car elle augmente le jour de l’ovulation.

Il suffit alors de prendre quotidiennement votre température, de préférence tous les matins, avec un thermomètre sensible au dixième degré près.

Les changements physiques 

La gestation entraîne une métamorphose physique de la femme. En effet, la pâleur du visage, les seins qui deviennent plus durs, plus volumineux et plus douloureux. Les mamelons plus gros et plus foncés sont autant de signes physiques qui indique la survenue d’une ou la présence d’une grossesse. De plus, de petites glandes appelées tubercules de Montgomery apparaissent sur l’aréole. Elles deviennent plus grosses et plus nombreuses. Un autre changement constitue le développement poussé de l’odorat de la femme enceinte. Cette hypersensibilité olfactive entraîne un bouleversement physiologique responsable de l’apparition d’un autre signe : les nausées et les vomissements.

Les nausées ou des vomissements 

Signes très répandus chez la majorité des femmes enceintes, ils apparaissent au milieu du premier trimestre. Ces nausées et vomissements, constituent la résultante de l’apparition ou de l’augmentation du taux de certaines hormones chez la femme enceinte. Mais également du développement excessif de son odorat. Ils disparaissent normalement à la fin du premier trimestre.

La miction 

L’envie et le fait d’uriner régulièrement sont notés comme les plaintes de plusieurs femmes enceintes. Ce fait est même prouvé scientifiquement. Le besoin d’aller aux toilettes fréquemment est expliqué par le fait que l’embryon produit de la gonadotrophine chorionique humaine (HCG) appelée hormone de la grossesse. L’HCG constitue le premier paramètre scientifique qui permet de déceler la présence d’une grossesse. Les tests de grossesse se trouvent en effet, basés sur le principe de son dosage.  

L’absence des menstruations 

Elle constitue l’un des symptômes les plus attendus par la femme enceinte. Lorsque la femme n’obtient pas ses menstrues à la date prévue, elle peut déjà se douter d’être enceinte. Dans ce cas, afin de ne pas confondre une aménorrhée pathologique à une grossesse, un test de grossesse s’impose pour confirmer le diagnostic.

Le test de grossesse 

Après les vérifications ci-dessus, vous pouvez, pour être rassuré, attendre une semaine après l’absence des règles et faire le test de grossesse. Cette durée d’attente permet que la production d’hormones soit significative et détectable par le test.

 

En réalité, reconnaître l’état d’une femme enceinte ou se reconnaître enceinte n’est pas difficile. L’essentiel revient à se montrer attentif à son corps ainsi qu’à ses ressentis. En plus des signes cités, la fatigue à longueur de journée, les bouffées de chaleur, l’hypersensibilité, la constipation, les maux de ventre, viennent compléter la liste.

                           

Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici