VENDEE : Séisme de 4.8, à Saint-Hilaire-de-Voust

Lundi 12 février 2018, à 4 h 08 heure locale, un séisme de magnitude modérée (entre 4,6 et 4,8 sur l’échelle de Richter) s’est produit à Saint-Hilaire-du-Voust, entre Poitiers et La Roche-sur-Yon.

 

Le Bureau d’évaluation des risques sismiques pour la sûreté des installations (BERSSIN) de l’IRSN a rédigé une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme.

 

 

 

 

Les séismes recensés dans la région se produisent sur des failles héritées de la mise en place du massif armoricain, il y à 300 million d’années, et réactivées depuis. 

Dans un rayon de 50 km autour de l’épicentre du séisme survenu le 12 février 2018, la base de données IRSN recense 21 séismes de magnitude supérieure ou égale à 4,0 (cf. carte ci-contre).

 

L’installation nucléaire la plus proche du séisme est l’irradiateur de Pouzauges, située à 20 km de l’épicentre (cf. carte ci-contre). Lors du séisme, l’installation de Pouzauges était à l’arrêt et les sources d’irradiation étaient en position de sûreté au fond de la piscine d’entreposage, selon son exploitant. Celui-ci n’a relevé aucune incidence notable du séisme sur son installation.

 

Pour leurs parts, les centrales nucléaires EDF de Chinon et Civaux sont situées respectivement à 85 et 100 km de l’épicentre. Compte tenu des distances plus importantes et de la magnitude modérée du séisme, aucun effet n’est attendu à Chinon et Civaux.