Les douaniers de Rouen saisissent plus de 32 kilos d’héroïne

Le 10 octobre dernier, les agents des brigades de Rouen, Evreux et Dieppe, positionnés sur l’A13 au niveau de la barrière de péage de Beuzeville dans l’Eure, sélectionnent un véhicule, immatriculé en France.

 

Les douaniers de Rouen saisissent plus de 32 kilos d’héroïne

Le 10 octobre, les agents des brigades de Rouen, Evreux et Dieppe, positionnés sur l’A13 au niveau de la barrière de péage de Beuzeville dans l’Eure, sélectionnent un véhicule, immatriculé en France.

Le chauffeur, seul à bord, est ensuite invité à se rendre sur l’aire de contrôle, mais il tente par deux fois de se soustraire au contrôle. Les douaniers font alors usage à deux reprises de herses pour stopper le véhicule. Celui-ci devenu difficilement contrôlable, le conducteur est alors rapidement appréhendé.

Après ouverture du coffre du véhicule, les agents des douanes découvrent à l’intérieur d’une valise 32 sachets en plastiques transparents laissant apparaître une substance de couleur brunâtre qui après analyse se révèle être de l’héroïne. Au total, les douaniers saisissent plus de 32 kg d’héroïne.

La valeur de la marchandise est estimée à près de 1,3 million d’euros sur le marché illicite de la revente au détail de stupéfiants.

L’enquête se poursuit sous la responsabilité d’un juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Rennes et l’enquête a été confiée à la police judiciaire de Rennes.

En 2017, la douane française a saisi 243 kg d’héroïne.