Découvrez les trois finalistes du Prix LUX du cinéma 2018 en salle près de chez vous

Trois films, trois personnages féminins forts qui se confrontent à des choix difficiles : retrouvez les trois finalistes du Prix LUX du cinéma en salle près de chez vous.

 

Styx, L’Envers d’une histoire et Woman at War, finalistes du Prix LUX du cinéma, mettent en scène des femmes aux convictions morales puissantes et traitent de la notion de bonheur et de responsabilité ainsi que de sujets politiques tels que l’immigration, le nationalisme et d’écologie.

Découvrez-les lors des LUX Film Days qui auront lieu d’octobre à décembre et votez pour votre film préféré.

Les LUX Film Days 2018

D’octobre à décembre, les amoureux de cinéma pourront découvrir les trois finalistes lors de projections en salle ou lors de festivals dans les 28 États membres. Le Parlement européen a financé le sous-titrage de chaque film dans les 24 langues officielles de l’Union. Consultez les projections gratuites dans votre pays par ici.

Comme lors des éditions précédentes, vous pouvez voter jusqu’au 31 janvier pour votre favori.

C’est également l’occasion de remporter un voyage au Festival international du film de Karlovy Vary en République Tchèque en juillet prochain et d’y annoncer personnellement le lauréat du prix du public.

Événement spécial

Trois projections simultanées seront organisées dans plusieurs cinémas européens. Elles auront lieu le 6 novembre depuis Bruxelles pour « L’Envers d’une histoire » en présence de la directrice Mila Turajlić, le 7 novembre pour « Woman at War » en présence de Benedikt Erlingsson et le 8 novembre pour « STYX » en présence du réalisateur Wolfgang Fischer. Le public pourra discuter en face à face ou en direct via Twitter, Facebook et Instagram.

Les trois finalistes

L’Envers d’une histoirede la réalisatrice serbe Mila Turajlić, est un documentaire qui retrace l’histoire de tout un pays et de toute une société dans son combat contre le nationalisme et pour la démocratie. La chronique d’une famille en Serbie se transforme en un portrait saisissant d’un militant en période de grand bouleversement, interrogeant la responsabilité de chaque génération pour se battre pour leur avenir.

 

 

 

 

Woman at Wardu réalisateur islandais Benedikt Erlingsson, est une saga joyeuse, inventive, énergique et féministe d’une professeur de musique qui mène une double vie de militante passionnée par l’environnement. Lorsqu’elle commence à planifier son opération la plus audacieuse jusque-là, elle découvre que sa demande pour adopter un enfant a finalement été acceptée et qu’une petite fille l’attend en Ukraine.

 

 

 

 

 

Styxdu réalisateur autrichien Wolfgang Fischer, apparaît à première vue comme un documentaire, mais en réalité il s’agit d’une allégorie magistralement élaborée de notre monde divisé et de l’ambivalence sur la crise des réfugiés. La protagoniste prend le large pour les vacances de ses rêves, une croisière en solo dans l’Atlantique, mais après une tempête elle se retrouve près d’une embarcation en mauvais état, dangereusement remplie de personnes ayant désespérément besoin d’aide. Le garde-côte lui demande par radio de ne pas intervenir parce qu’elle n’est pas suffisamment équipée pour aider. Néanmoins, cette attitude va à l’encontre de son sens de responsabilité sociale. Va-t-elle naviguer librement alors que d’autres se noient ?

 

 

 

 

Sélection du lauréat

À partir de cette semaine, les députés auront l’occasion de visionner les trois films finalistes et de voter pour celui qu’ils préfèrent.

Le film lauréat sera choisi par les députés européens et annoncé le 14 novembre prochain à Strasbourg.

À propos du prix LUX

Décerné chaque année par un jury constitué de députés européens, le Prix LUX vise à promouvoir le cinéma européen, à rendre des films prometteurs accessibles à un public plus large et à encourager le débat sur les valeurs et les questions sociales à travers l’Europe.