« SyMon », le robot nettoyeur de radioactivité lauréat d’INNOVATOME

Pour sa deuxième édition, le concours INNOVATOME récompense une équipe de jeunes étudiants issus de différentes écoles pour leur idée de robot autonome nettoyeur de contamination capable de cartographier le niveau de radiation de son environnement : SyMon (« Système Modulable de Nettoyage »).

 

Les cinq membres de l’équipe gagnante du concours INNOVATOME sont : Romane Rieu (ISTP), Nelly Pons (Polytech Clermont-Ferrand), Johan Senegas (ISTP), Marwen Slama (ENSE3) et Antoine Jannot (Université de Lyon 1).

A propos d’INNOVATOME

Créé et organisé par le groupe Jeune Génération de la SFEN, INNOVATOME est le concours d’innovation dans le nucléaire.
Il s’adresse à tous les étudiants et aux jeunes professionnels.
« Avec INNOVATOME, notre ambition est double : faire émerger des idées nouvelles, voire des start-ups, et développer l’esprit d’innovation des managers de la filière nucléaire » a déclaré Martin Boissavit, président de la SFEN Jeune Génération.

 

 

Cette année, six équipes ont participé aux ateliers thématiques de janvier et mars. A la fin de chaque atelier, les équipes ont présenté leur idée d’innovation devant un jury d’experts. Trois d’entre elles ont ensuite été sélectionnées.

Celles-ci se sont ensuite retrouvées à Paris pour un atelier d’approfondissement permettant d’affiner les aspects économiques et techniques de leur projet avant la présentation devant le jury final.