Permis de conduire : tout savoir sur les permis étrangers

La plupart des démarches liées au permis de conduire se font désormais sur internet, mais certaines doivent être effectuées par courrier. C’est le cas des demandes de permis internationaux et d’échanges de permis étrangers.

Demander un permis international

Vous vous rendez à l’étranger et vous avez besoin de conduire un véhicule ?

Si en Europe votre permis de conduire français reste valable, ce n’est pas forcément le cas ailleurs. Dans certains pays, il doit être accompagné d’un permis international, traduction officielle de votre permis français.

Il est valable trois ans (ou pour la durée de validité de votre permis si celle-ci est inférieure à trois ans) et vous autorise à conduire les véhicules de même catégorie. La demande de permis international est gratuite et s’effectue uniquement par courrier. N’hésitez pas à anticiper votre demande : le délai de traitement peut être de plusieurs semaines.

Attention, tous les Etats ne reconnaissent pas le permis international. Pour connaître les règles en vigueur dans le pays que vous comptez visiter, vous pouvez consulter les fiches-conseils du site internet du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères external link ou bien contacter les services consulaires du pays concerné.

Échanger un permis étranger

Si vous résidez en France et que vous avez obtenu votre permis de conduire dans un pays de l’Union européenne (UE) ou de l’Espace économique européen (EEE), vous pouvez continuer à conduire en France. Si vous commettez une infraction routière entraînant une mesure de restriction, de suspension ou d’annulation du permis, ou bien une perte de points, vous devrez cependant l’échanger contre un permis de conduire français.

 

Par contre, si votre permis a été délivré par un pays hors Espace économique européen, mais qui pratique l’échange de permis avec la France, vous devez obligatoirement déposer une demande pour obtenir un permis de conduire français. Le délai pour effectuer la démarche change en fonction de votre situation.

 

Si le pays où vous avez obtenu votre permis de conduire ne pratique pas l’échange de permis avec la France, vous devrez alors passer à nouveau votre permis.