Le groupe de l’OTAN SNMCMG1 s’est dirigé vers la France pour une opération de déminage

Des bâtiments du groupe de déminage de l’OTAN, le Standing Mine Countermeasures Group 1(SNMCMG1), se dirigent vers la France pour une escale et une opération de déminage.

Les bâtiments sont arrivé à Cherbourg le 20 octobre, où ils se sont  coordonnés avec la marine nationale avant un opération de destruction de mines historiques en baie de Seine, ils ravitailleront les navires et feront une pause de la vie en mer.

Au cours des 3 derniers mois, le SNMCMG1 a participé aux exercices Northern Coasts en mer Baltique et Joint Warrior au large de l’Ecosse.

Le groupe a aussi participé à des opérations de destruction de mines historiques au large de l’Estonie et de la Lettonie.

Le SNMCMG1 est actuellement composé du mouilleur de mines côtières letton LVNS Virsaitis, des chasseurs de mines FGS Sulzbach-Rosenberg (Allemagne), HNoMS Rauma (Norvège), BNS Primula(Belgique) et HNLMS Makkum (Pays-Bas). Le SNMCMG1 est placé sous le commandement du Commander Gvido Laudups (Lettonie).