TABAC : EN NOVEMBRE, ON ARRÊTE TOUT !

Trente jours pour cesser de fumer, c’est possible avec la campagne Moi(s) sans tabac, organisée par Santé Publique France. Interview d’Olivier Smadja, responsable de Tabac info service.

 

 En quoi consiste l’opération Moi(s) sans tabac ?

Olivier Smadja : Organisée par Santé publique France et le ministère des Affaires sociales et de la Santé, cette campagne nationale a pour objectif d’inciter le plus grand nombre de fumeurs à arrêter collectivement le tabac du 1er au 30 novembre.

Avec, à moyen terme, l’objectif de cesser définitivement la cigarette. L’an dernier, la première édition a remporté un vif succès avec plus de 180 000 participants.
 

Comment cette idée est-elle née ?

Nous nous sommes inspirés d’une campagne similaire qui existe en Angleterre depuis 2012 : Stoptober. Moi(s) sans tabac repose sur le même principe que nous avons adapté à l’environnement français.
 

Quels dispositifs sont mis en place ? 

Tout d’abord, Tabac info service met à disposition le 39 89*, une ligne d’écoute téléphonique gratuite. Les fumeurs peuvent télécharger une application pour smartphone, consulter un site Internet et une page Facebook.

En complément, nous nous appuyons aussi sur l’ensemble des professionnels de santé pour qu’ils nous aident à mobiliser leurs patients. Enfin, nous sollicitons aussi les proches des personnes concernées par cette campagne, afin de les encourager.
 

Comment participer au Moi(s) sans tabac ?

C’est simple ! Il suffit de contacter directement le 39 89. Vous serez directement pris en charge par un tabacologue. Comme en consultation, vous convenez d’un rendez-vous et il vous rappelle.

Vous pouvez aussi vous inscrire directement en ligne sur https://coaching.tabac-info-service.fr ou télécharger notre appli mobile. Dans ce cas, l’accompagnement se fait par e-mail ou via l’appli.