ALASKA : Un randonneur médical de la Garde côtière mutilé par un ours sur l’île Afognak

Un équipage d’hélicoptère de la base aérienne de la Garde côtière, Kodiak, a annoncé vendredi qu’un randonneur avait été mutilé par un ours sur l’île Afognak.

 

L‘homme de 31 ans a subi de multiples lacérations à la jambe.

Un membre du groupe de randonneurs a appelé le commandement du district 17 de la Garde côtière à Juneau vers 13 heures vendredi par téléphone satellite pour demander une évacuation médicale.

Les observateurs du centre de commandement du secteur Anchorage ont assumé le rôle de coordinateurs de mission de recherche et de sauvetage et ont demandé à la base aérienne de lancer l’équipage.

Le spécialiste des affaires publiques de la Garde côtière, Nate Littlejohn, travaille pour le secteur d’Anchorage.

«Un équipage d’hélicoptère MH60 Jayhawk de la base aérienne Kodiak a hissé l’homme qui avait subi de multiples lacérations à la jambe. Et l’a emmené à la station aérienne de Kodiak où il a été confié à un service médical d’urgence en attente. « 

 

 

 

 

Littlejohn a déclaré que les équipages d’hélicoptères de la Garde côtière constituaient souvent le meilleur choix pour des opérations de sauvetage telles que celle-ci.

«La Garde côtière en Alaska est surtout connue pour ses activités de recherche et de sauvetage en mer. Mais le fait est que nos équipages d’hélicoptères effectuent souvent des opérations de recherche et de sauvetage sur les terres. Parfois, dans des situations critiques de la vie ou de la mort, il s’agit simplement de savoir qui a les personnes correctement formées et les bons actifs, au plus près de la situation d’urgence. Et vendredi, c’est vraiment nous.