BRÉSIL : Bolsonaro élu président et gagne avec 11 points sur le PT

 Lula et a toujours vu son parti conquérir Rondônia, Rorraima et Santa Catarina. Le capitaine de réserve Jair Bolsonaro (PSL) a remporté l’élection présidentielle ce dimanche, malgré l’offensive de la dernière journée des partisans du candidat du PT, Fernando Haddad, et notamment de fausses informations et des informations biaisées.

 

Bolsonaro commence la transition cette semaine, selon les informations du président Michel Temer, qui a préparé toutes les données et mesures nécessaires pour que le processus puisse commencer lundi, si tel est le souhait des élus.

Dans les États qui ont contesté le second tour de gouverneur, le résultat est déjà consolidé. À Amapá, le nouveau chef du gouvernement est Waldez (PDT), avec près de 53% des suffrages valables. Dans le district fédéral, les Ibanéens (MDB) ont remporté avec 69,79% des suffrages exprimés.

 

 

 

 

Dans le Minas Gerais, le nouveau gouverneur est Romeu Zema (Nouveau) avec plus de 70% des suffrages valables. À Mato Grosso do Sul, Reinaldo Azambuja (PSDB) a obtenu plus de 52% des voix. Au Pará, Helder Barbalho (MDB) a remporté avec plus de 55% des suffrages valables.

À Rio Grande do Norte, la gagnante était Fatima Bezerra, la seule victoire du PT au deuxième tour, avec environ 57% des voix. Dans le Rio Grande do Sul, Eduardo Leite (PSDB) a obtenu plus de 53% des voix et a empêché la réélection de Sartori.

Le nouveau gouverneur à Rio de Janeiro est Wilson Witzel (PSC), avec près de 60% des voix. À Sergipe, a donné Belivaldo (PSD) avec près de 65%. À São Paulo, le plus grand collège électoral du pays, João Dória (PSDB) a battu Márcio França (PSB) de justesse, avec 51,79%.

À Santa Catarina, le commandant Moisés (PSL) a été élu avec plus de 71% des suffrages exprimés. En Amazonie, Wilson Lima (PSC) a gagné avec plus de 60%. À Rondônia, la victoire était remportée par le colonel Marcos Rocha (PSL) avec plus de 65% des voix. À Roraima, a donné Antonio Denarium (PSL) avec environ 53%.

Division des états

Avec les résultats de ce dimanche, le PT a réussi à commander quatre États, tous situés dans le nord-est: Bahia, Ceará, Piaui et Rio Grande do Norte. Le PSB a conquis Espírito Santo, Paraíba et Pernambuco. Le PSL de Bolsonaro a remporté Rondônia, Roraima et Santa Catarina.

Le MDB a également remporté des victoires dans trois États: Alagoas, District fédéral et Pará, le PSDB comptant le plus grand État, São Paulo, ainsi que le Rio Grande do Sul et le Mato Grosso do Sul, avec une position forte dans trois régions différentes.

Le DEM commandera Goias et Mato Grosso. Le CPS est resté avec l’Amazonas et l’important Rio de Janeiro. Le PSD a conquis Paraná et Sergipe. PCdoB est resté seul avec Maranhão. Le PP a remporté l’Acre, le PHS les Tocantins, le PDT l’Amapá et le Nouveau n’en ont fait qu’un, mais c’est le puissant Minas Gerais.