Pollution sur les plages du Var : Le préfet du Var a activé une cellule de crise mardi 16 octobre et a déclenché le plan POLMAR Terre

Des galettes d’hydrocarbures, souvent mélangées à de la posidonie, ont été retrouvées sur les plages des communes de Ramatuelle, Saint-Tropez et SainteMaxime
hier mardi 16 octobre .

 

Aujourd’hui le diagnostic des pollutions a été réalisé sur chacun des sites avec
les experts du CEDRE, les militaires de l’Unité d’Instruction et d’Intervention de
la Sécurité Civile (UIISC7) du ministère de l’intérieur, les sapeurs-pompiers du
Var et les personnels du Conseil Départemental qui a apporté son concours.

Par ailleurs, toute cette journée de mercredi a été consacrée au montage des
opérations de dépollution sur les plages de ces 3 communes (organisation de
l’acheminement des matériels, constitution des équipes techniques et plan
d’action in situ). Les opérations de dépollution pourront débuter dès demain sur
Ramatuelle, Saint-Tropez et Sainte-Maxime avec :
• 30 personnels municipaux
• 40 forestiers sapeurs du conseil départemental du Var
• 17 bénévoles de l’association départemental des comités communaux
feux de foret et des réserves de sécurité civile du Var
• 20 sapeurs-pompiers du Var
• 36 militaires de la sécurité civile du ministère de l’intérieur (UIISC7
Brignoles)

Ce mercredi 17 octobre, des galettes et boulettes d’hydrocarbures ont été
observées sur les communes du Rayol-Canadel, de La Croix-Valmer, Cogolin et
Gassin mais également sur les plages Notre-Dame et de la Courtade de l’île de
Porquerolles (commune de Hyères).