Décès d’une gardienne de la paix en service

Le Premier ministre, et ministre de l’Intérieur a fait part de sa très grande tristesse à la suite du décès en service, tôt ce matin, d’une gardienne de la paix affectée au commissariat d’Albi (Tarn), alors qu’elle intervenait pour sécuriser la circulation à la suite d’un accident de la route.

 

Percutée par un véhicule, la gardienne de la paix est décédée sur place. Âgée de 49 ans, elle était mère de deux enfants.

Le Premier ministre, ministre de l’Intérieur, tient à adresser à sa famille, à ses proches et à ses collègues de travail ses sincères condoléances. Il les assure de tout son soutien en ces tragiques circonstances qui rappellent le danger auquel policiers et gendarmes sont quotidiennement exposés pour assurer la sécurité des Français.