L’Arabie saoudite reconnaîtra la mort de Khashoggi à l’intérieur du consulat

L’Arabie saoudite prépare un reportage sur la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi lors d’un interrogatoire au sein du consulat saoudien à Istanbul, a rapporté CNN, citant des sources selon lesquelles la cible était l’enlèvement et l’expulsion de Turquie.

 

À un moment où d’autres sources ont indiqué au réseau que le rapport pouvait répertorier les noms impliqués dans le processus d’enquête avec Khashoggi, car il est clair qu’il est décédé après un interrogatoire mal conduit.

La délégation turque est dirigée par le Secrétaire général adjoint et le Procureur général républicain, ainsi que par des spécialistes des départements de la lutte antiterroriste, de la sécurité et des enquêtes pénales.

Le réseau a cité une source du bureau du procureur général turc selon laquelle un examen préliminaire au sein du consulat saoudien aurait mis en évidence le décès de Khashoggi malgré les tentatives de brouillage, et les preuves trouvées corroboraient les soupçons de l’assassinat de Khashoggi.

La source a déclaré que l’équipe turque avait fouillé toutes les chambres du consulat d’Arabie saoudite et avait obtenu d’importantes preuves, et que l’analyse en laboratoire des preuves obtenues auprès du consulat apporterait des informations importantes.

Khashoggi a disparu après son entrée au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre. Plusieurs sources turques ont signalé qu’il aurait été tué à l’intérieur du consulat et que son corps aurait été dissimulé.