Une bouteille qui atteint des sommets. C’est au cours d’une vente aux enchères organisée mercredi 4 octobre à Édimbourg  en Écosse, qu’une enchère record a été ouverte pour une bouteille de whisky datant de 1926.

L’acquéreur originaire d’Extrême-Orient a dû débourser la somme de 947.000 euros pour pouvoir posséder la précieuse bouteille, qui est ainsi devenue la plus chère du monde, devançant une autre bouteille du millésime, qui s’était vendue 857.000 euros.

 

La bouteille, un Macallan, a été distillée en 1926, puis conservée jusqu’à son conditionnement, 60 ans plus tard. Seules 24 bouteilles de ce précieux millésime ont été produites. On ignore à l’heure actuelle si son nouveau propriétaire va la boire ou bien la conserver dans l’attente de plus- values…