Mise en œuvre de la réforme pour la biodiversité, la ruralité et la chasse : François de Rugy lance un groupe de travail sur les chasses traditionnelles

François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Sébastien Lecornu, secrétaire d’État, ont reçu une délégation de la Fédération Nationale des Chasseurs menée par son Président Willy Schraen dans une démarche d’écoute et de dialogue sur la mise en œuvre de la réforme pour la biodiversité, la ruralité et la chasse.

François de Rugy et Sébastien Lecornu rappellent que cette réforme, qui doit être équilibrée, est en cours de mise en œuvre :

  • La gestion adaptative des espèces chassables sera mise en place et opérationnelle avant la fin de l’année. Un appel à candidatures pour la constitution d’un Conseil scientifique a été lancé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire le 21 septembre 2018.
  • La création d’un établissement reprenant les missions de l’ONCFS et l’AFB est engagée et permettra de renforcer l’efficacité de la police de l’environnement dans la ruralité. Un préfigurateur sera nommé dans les prochaines semaines.
  • Une mission parlementaire sera lancée dans les prochains jours sur la lutte contre les dégâts de gibier par Alain Péréa, Député de l’Aude et Jean-Noël Cardoux, Sénateur du Loiret.

A l’occasion de cette rencontre, le Ministre d’État a annoncé la création d’un groupe de travail spécifique sur les chasses traditionnelles dans le prolongement des arrêtés qui ont défini les quotas de chasse traditionnelle au niveau des prélèvements de l’année dernière.

François de Rugy a chargé Sébastien Lecornu de l’exécution des axes de cette réforme et recevra des associations de protection de la nature dans les prochains jours pour poursuivre le dialogue.