Le clip de Nick Conrad  » pendez les blancs » a du mal à passer

Les réseaux sociaux sont en dessus dessous après la diffusion du nouveau clip de Nick Conrad, « pendez les blancs ».

Il faut dire que ce genre de propos même dans une chanson et malgré le fait que l’auteur souhaite qu’il soit pris au second degrés, a provoqué un tollé au sein de la population.

Le rappeur n’a pas de regrets et encore moins de remords Issu de Noisy-le-Grand dans le 93,  il rapporte que son morceau est une «fable» visant à inverser les positions des noirs et des blancs. Et s’étonne que son «procédé pédagogique» n’ait pas été compris. La chanson PLB, «Pendez les blancs», n’est ni haineuse, ni raciste, mais un titre «pédagogique». Voilà en substance ce que rapporte le rappeur dont le clip a soulevé un ouragan de réactions et d’indignations. 

 il n’y aurait selon lui aucun contenu raciste dans son texte. Même dans ces paroles: «Je rentre dans des crèches, j’tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents.»

On a du mal à imaginer quelle est le message qui l’a souhaité passer, car au vu des paroles, on est en droit de s’interroger.

Ce n’est pas comme ça que l’on considère la société française a rapporté Gérard Colomb affichant une émotion tout à fait compréhensible.