L’Administration maritime du Panama prévoit de suspendre l’enregistrement du navire l’ Aquarius

 Les raisons sont des plaintes de l’Italie concernant le traitement des migrants.

 

Le Panama veut priver le navire de  » sauvetage » l’Aquarius du pavillon panaméen. L’autorité maritime du pays d’Amérique centrale a indiqué sur son site internet qu’elle avait pratiqué la suspension de l’enregistrement de l’Aquarius 2 . C’est le résultat de la réception de « rapports internationaux » selon lesquels le navire ignore les procédures judiciaires internationales concernant les migrants sur la côte méditerranéenne.

Selon le Panama, la plainte provient principalement du gouvernement Italien. Selon lui, « le capitaine du navire a refusé de renvoyer les migrants et les réfugiés dans leur pays d’origine ».

En août, la colonie britannique de Gibraltar avait déjà privé le navire du drapeau. C’est pourquoi le Verseau était à Marseille depuis la fin du mois d’août. Au 15 septembre, il a rejoint sous le drapeau panaméen et sous le nouveau nom Aquarius 2 leur nouvelle mission de « sauvetage ». Depuis jeudi, l’ Aquarius compte onze migrants embarqués sur les côtes libyennes.

Le navire, exploité par SOS Méditerranée en collaboration avec MSF depuis 2016, avait rencontré de gros problèmes pour trouver un port lors de missions passées. En juin, avec plus de 600 réfugiés, le Verseau a erré dans la Méditerranée pendant plusieurs jours après que le nouveau gouvernement à Rome eut fermé ses ports et que Malte ait refusé de les accepter. Suite à cela le bateau a dû accoster en Espagne. 

Le 15 Aout dernier, Malte a accepté d’ouvrir un port et de recevoir 141 réfugiés à bord du Verseau . Ceux-ci ont été distribués dans cinq pays. L’Allemagne voulait accueillir jusqu’à 50 personnes.