Changement climatique : les mesures de l’UE visant à réduire l’impact

La lutte contre le changement climatique est une priorité pour le Parlement européen. Apprenez-en plus dans notre dossier.

 

Situation en Europe : les faits

L’Union européenne est le troisième plus grand émetteur de gaz à effet de serre au monde derrière la Chine et les États-Unis. Le secteur de l’énergie était responsable de 78% des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE en 2015.

En 2018, l’Union européenne s’est fixé pour objectif que réduire de 20% ses émissions par rapport aux niveaux de 1990. En 2015, la quantité d’émissions de gaz à effet de serre a diminué de 22% par rapport aux niveaux de 1990.

 

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

En 2014, lors de l’Accord de Paris, l’Union européenne s’est engagée à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% par rapport aux niveaux de 1990 d’ici 2030. 

Pour réduire les émissions provenant des centrales et de l’industrie, l’Union européenne a mis en place le premier marché du carbone avec le système d’échange de quotas d’émission.

Pour les autres secteurs, les objectifs de réduction seront atteints grâce aux objectifs nationaux de réduction d’émissions, qui sont calculés sur base du PIB des pays.

L’UE souhaite également utiliser le pouvoir d’absorption de CO2 des forêts pour lutter contre le changement climatique.

Apprenez-en plus sur les mesures prises par l’UE pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

 

 

Relever le défi énergétique

L’UE lutte également contre le changement climatique grâce à une nouvelle politique sur l’énergie propre. Le premier objectif est d’augmenter la part d’énergie renouvelable produite et d’offrir aux citoyens la possibilité de produire leur propre énergie verte. 

Le second objectif se centre sur l’efficacité énergétique des bâtiments et des appareils électroménagers.

Apprenez-en plus sur les mesures européennes sur l’énergie propre.