« Des bateaux algériens ont refusé de nous secourir » , Le témoignage troublant de deux pêcheurs égarés en mer

Les pêcheurs  algériens, Nouredine et Reda, qui se sont égarés en mer pendant cinq jours ont affirmé que des bateaux algériens sont passés près d’eux sans daigner les secourir. Les deux jeunes ont été repêchés par un bateau anglais au large des cotes de Sardaigne, rapporte notre confrère Algérie Focus. 

 

Les deux pêcheurs  ont effectué une sortie en mer vendredi. En raison d’un épais brouillard, ils se sont égarés sans pouvoir faire demi-tour. Faute de réseau leur permettant d’utiliser leurs téléphones, ils ont dérivé en mer sans nourriture ni eau durant cinq jours.

«On criait de toutes nos forces lorsqu’on a aperçu des bateaux algériens.

Ils ne nous ont pas aidés. Et pourtant ils nous ont vus ! Les deux rescapés ont affirmé avoir imploré les personnes à bord de ces bateaux pour qu’ils alertent les gardes-côtes, mais leurs sollicitations ont été ignorées.

Fort heureusement, un bateau anglais est passé tout près de leur bateau de pêche. «Ils nous ont secourus et nourris. Au bout de quelques heures, la marine algérienne est arrivée. C’est ainsi que nous avons été transportés par la suite à l’hôpital Mustapha d’Alger», a-t-il ajouté.