Ils enlèvent les dents des dauphins afin qu’ils puissent nager avec les touristes

Voici le côté sombre du tourisme. Chaque année, des milliers de personnes volent vers les îles indonésiennes de Bali, Lombok et Gili Trawangan, attirées par la culture, l’eau cristalline et les montagnes volcaniques entourées d’une forêt luxuriante. Malheureusement, pour de nombreux animaux vivant dans la région, l’arrivée des touristes signifie l’enfer. 

 

Parmi les principales attractions pour les Occidentaux, en effet, il y a le fait de pouvoir entrer en contact avec des espèces indigènes, telles que les éléphants, les dauphins et les orangs-outans. Le drame est que ces animaux sauvages sont gardés en captivité dans le but de divertir les touristes. 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’association à but non lucratif World Animal Protection  https://fr.worldanimalprotection.ca/a analysé 26 de ces structures et esquissé une image macabre de la façon dont les animaux sont traités chaque jour. Tenu sans même répondre à leurs premiers besoins, toutes les espèces souffrent beaucoup, forcées dans des cages, enchaînées ou forcées à interagir avec les humains, sans aucun soin vétérinaire et une bonne nutrition. 

 

Plus de 1500 animaux sont traités ainsi et en particulier les dauphins, qui sont gardés dans des réservoirs trop petits pour eux et même leurs dents sont enlevées, de sorte qu’ils ne peuvent pas mordre ou blesser les touristes qui s’y plongent. Même les éléphants subissent un sort terrible, entraînés et traumatisés par un entraînement douloureux.

 

 

 

 

 

« C’est une tragédie: Bali est une destination merveilleuse pour les touristes, mais la façon dont les animaux sont traités rend tout cela grotesque et terrible », a déclaré l’administrateur du WAP, Steve McIvor. « Derrière un paradis sur terre, son économie basée sur le tourisme exploite son patrimoine faunique. Aujourd’hui, notre objectif est de décourager les touristes de visiter des lieux comme celui-ci « . Et nous espérons que la sensibilisation au statut des animaux sauvages mènera à un tourisme plus conscient, surtout maintenant que l’été arrive.