Paris-Amiens : des bus électriques chinois vont assurer la première ligne longue distance

 L’entreprise allemande de transport autocar inter-cités, Flixbus, a annoncé mardi l’ouverture de la première ligne longue distance testée en autocar 100% électrique fourni par le constructeur chinois Yutong, entre Paris et Amiens en France.

 

Une première sur l’ensemble du réseau européen, couvert par FlixBus, mais aussi dans le monde.

L’entreprise a expliqué que les autocars électriques dont elle dispose actuellement n’ont qu’une autonomie de 200 km. La ligne reliant Paris à Amiens est longue d’environ 150 km. Après environ deux heures de route, les autocars de la ligne Amiens-Paris auront besoin de 4 heures pour recharger entièrement leurs batteries.

Deux cars, un dans chaque sens, effectueront chaque jour un aller-retour. Les premiers passagers pourront monter à bord à partir du 12 avril.

Pourquoi choisir le constructeur chinois ?

Parce que « les modèles de cars chinois représentent la pointe du progrès en matière de mobilité électrique », a expliqué Yvan Lefranc-Morin, directeur général de FlixBus France.

Ces autocars équipés de technologies propres du constructeur chinois Yutong sont confortable et sans bruit, assurant zéro émission de CO² et de NOx, a déclaré le conducteur de cet autocar, Philippe Lucas.

La compagnie Flixbus a été fondée en 2013, et s’est rapidement imposée comme le plus vaste réseau européen d’autocars longue distance. En 2017, elle a transporté 40 millions de passagers.