Algérie : un avion militaire s’écrase à Boufarik

Un premier bilan fait état de d’au moins 257 morts à bord de l’avion militaire qui s’est écrasé ce matin à Boufarik.

 

Le bilan est  confirmé par le ministère de la défense nationale qui a indiqué que le chef d’État-major de l’armée qui s’est rendu sur place, a confirmé le décès de 10 personnes parmi l’équipage de l’avion.

 

 

 

 

Une centaine de militaires étaient à bord de l’appareil de l’armée algérienne qui s’est écrasé mercredi près de la base aérienne de Boufarik, à une trentaine de km au sud d’Alger.

 

 

 

 L’avion est un Iliouchine IL-76, un appareil militaire de fabrication soviétique , capable de transporter environ 120 passagers.

 

 

Iliouchine IL-76,

 

 

Par ailleurs des témoins ont affirmé aux médias que l’avion s’est écrasé peu après son décollage. Le réacteur gauche de l’appareil dégageait une fumée, avant que l’appareil ne s’écrase à environs 50 M de l’aéroport.