Sans la mobilisation de tous, l’éradication des mines risque de devenir une cause perdue – Daniel Craig

L’acteur britannique Daniel Craig a appelé mercredi à une mobilisation internationale pour éradiquer les mines qui continuent de tuer ou de blesser des milliers des personnes et font peur à des millions d’autres.

 

Chaque année, au moins 8.600 personnes sont toujours victimes d’explosions causées par les « armes vicieuses » que sont les mines terrestres, les grenades, les obus de mortier, les missiles et les bombes. Après deux décennies de diminution constante du nombre de victimes, ce chiffre « inimaginable et très certainement sous-estimé » représente une « dramatique escalade », a alerté Daniel Craig à l’occasion de la Journée internationale pour la sensibilisation au problème des mines et l’assistance à la lutte antimines.

 

 

 

 

« Du Cambodge au Mali et à la Somalie, de l’Iraq à la Syrie, de la République démocratique du Congo au Tchad, les populations ont désespérément besoin d’être protégées des risques d’explosion et de l’héritage meurtrier qu’elles laissent derrière elles », a déclaré Daniel Craig qui est Mandataire mondial des Nations Unies pour l’élimination des mines et engins explosifs depuis 2015.

Depuis trois ans, l’interprète actuel de James Bond au cinéma a mis sa notoriété au profit du Service de la lutte antimines des Nations Unies (UNMAS).

« Qu’ils nettoient des bombes profondément enfouies à Gaza, des bombes à sous-munitions en Afghanistan ou des engins explosifs improvisés en Iraq, (les équipes d’UNMAS) continuent et continueront de mener ce travail incroyable », a déclaré Daniel Craig.

Aux quatre coins de la planète, « les démineurs consacrent leur vie à rendre le monde plus sûr, pas seulement maintenant, mais pour les générations à venir », a souligné l’acteur.

 

 

Prévenir et sensibiliser aux risques des mines et des engins explosifs

La lutte antimines ne consiste pas uniquement à éliminer les mines terrestres sur le terrain. Elle comprend également des mesures qui vont de la prévention contre le danger dans un environnement miné à la promotion d’un monde sans mines.

Les Nations Unies et ses partenaires sensibilisent et enseignent à des millions de personnes comment rester en sécurité. « Et pour les survivants, les Nations Unies fournissent des soins médicaux, un soutien psychosocial et une formation professionnelle, afin que les gens puissent continuer à vivre », a précisé Daniel Craig.

Mais la lutte contre les mines et les engins explosif requiert l’appui général de la communauté internationale et de l’ensemble des citoyens du monde.

 

« Sans votre aide, sans vos voix, vos ressources, votre volonté politique, c’est une cause perdue », a prévenu Daniel Craig. « Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin de votre aide », a ajouté l’acteur, appelant à éradiquer ce « fléau mortel qu’est la guerre », et à atteindre l’objectif d’un monde libéré des menaces explosives d’ici 2025.

 

 

« La lutte antimines est une mesure concrète en faveur de la paix » – Guterres

Se faisant l’écho de l’appel de Daniel Craig, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exhorté tous les gouvernements à apporter une aide politique et financière à la lutte antimines, « afin qu’elle puisse se poursuivre là où elle est nécessaire ».

« Les zones de guerre, en milieu tant rural qu’urbain, n’ont jamais compté autant de mines terrestres et d’engins explosifs non éclatés qui mutilent et tuent des civils innocents, bien après la fin d’un conflit », a déploré M. Guterres dans un message vidéo, appelant à lutter contre ce fléau.

 

 

 

Dans les pays où opèrent les missions de maintien de la paix de l’ONU, les Casques bleus ne peuvent patrouiller et protéger les civils que lorsque les routes sont débarrassées de tout engin explosif.

 

« La vie ne peut reprendre son cours que lorsque les champs sont nettoyés et les écoles et hôpitaux sécurisé », a souligné le Secrétaire général. « Dans le monde tumultueux qui est le nôtre, la lutte antimines est une mesure concrète en faveur de la paix ».