Vous l’ignorez peut être, mais voici l’arsenal anti-viol

Un préservatif armé de crocs, un jean qui téléphone au commissariat le plus proche, et bien d’autres. Les inventions destinées à repousser les prédateurs sexuels se trouvent sur le Net. Mediapress24 vous propose d’en retrouver ici.

UN SHORT ANTI-VIOL POUR LES FEMMES EN ALLEMAGNE : BONNE IDÉE OU CEINTURE DE CHASTETÉ ?

 

 

Le short est donc équipé et high-tech : léger, impossible à déchirer, muni d’un cadenas à code à la taille, et d’une alarme de 130 décibels, il est fabriqué dans le même tissu que les gilets pare-balle. La demande est forte : les 150 premières pièces auraient déjà trouvé preneuses.

 

La ceinture verrou

Deux étudiantes suédoises ont eu l’idée de cette ceinture du troisième millénaire. Ici, ni clef, ni serrure, mais un labyrinthe dans lequel la boucle doit circuler afin d’être libérée. Sans connaître la méthode précise, il faut beaucoup de temps pour en venir à bout.

De plus, deux mains sont nécessaires pour la manœuvre, un argument de taille, selon les conceptrices, puisque l’agresseur ne pourra maintenir sa victime et débloquer la ceinture en même temps.

Le porte clé sirène

 

Porte clé sirène

 

De loin, il ressemble à un inoffensif porte-clefs girly. Sauf que ce gadget rose ou bleu est une redoutable alarme, émettant un son strident de près de cent décibels lorsqu’on tire sur son cordon.

 

Un paille pour détecter le  GHB

 

 

C’est élémentaire, mais il fallait y penser: cette paille inventée par des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv permet de détecter la présence des drogues les plus fréquemment utilisées par les violeurs, dont le GHB et la Kétamine, dans n’importe quelle boisson.

Si l’un de ces composés est présent, la paille change de couleur. De quoi consommer son cocktail préféré l’esprit tranquille, même s’il est offert par un inconnu. Il ne reste plus qu’à signaler l’ignoble individu et faire procéder à son arrestation.

AR Wear, c’est le nom d’une ligne de vêtements anti-viol 

Le stylo au poivre

Après la bombe lacrymo, voici venue le stylo de défense Piranha. Cette marque a en effet développé toute une gamme de stylos autodéfense, dont un qui projette du poivre sur votre agresseur et un autre qui cache une matraque télescopique.

 

 

Le stylo au poivre

Après la bombe lacrymo, voici venue la mode des stylos Piranha. Cette marque a en effet développé toute une gamme de stylos autodéfense, dont un qui projette du poivre sur votre agresseur et un autre qui cache une matraque télescopique.

Muni d’un système de géolocalisation et d’une mini-caméra, il permet de prévenir les proches de la victime et les autorités  qu’une agression a lieu en fournissant la position exacte de la porteuse et de l’agresseur.

Et si les forces de l’ordre arrivent trop tard, la caméra s’active automatiquement et prend les agresseurs en photo afin de pouvoir les retrouver plus facilement et les arrêter.Ce dispositif a été imaginé de manière à ce que l’agresseur ne puisse pas retirer la culotte, qui se « déverrouille » uniquement via un code électronique qu’on peut composer directement sur le petit clavier du boîtier. On compte plus de 34 000 viols en Inde.

 

 

Mis au point par un Néerlandais, le bracelet anti-viol Safelet devrait rapidement être commercialisé. Il permettra de prévenir police, famille et amis en cas d’agression éventuelle.Equipé de bluethooth.

Le Safelet vous permettra d’être constamment relié à votre téléphone. Esthétique et pratique, il suffira que vous portiez l’objet à votre poignet et que vous pressiez les deux petits boutons qui y figurent pour alerter votre entourage en cas de problème.

Connecté à votre smartphone, il préviendra votre famille  vos amis et bien sur la police et permettra de vous localiser et de vous secourir le plus rapidement possible.

Et si rien ne vous satisfait il reste encore ça…