Les Herbiers : Très amusant les faux policiers, mais efficaces…

C’est en Vendée, que la commune des Herbiers a eu une idée surprenante en installant de faux policiers sur le bord des routes ! Ce qui a pour effet immédiat de faire lever le pied aux conducteurs.

Cela ressemble à une blague, mais ça n’en n’est pas une.

Le site Info Trafic 17 relate la naissance de DAVE (Dispositif Anti Vitesse Excessive), reprenant l’idée de SAM (Sans Accident Mortel).

Nouveau phénomène depuis plusieurs jours, sur le bord des routes aux Herbiers.

 Des panneaux aux allures de policiers sont postés pour inquiéter les automobilistes.La circulation s’en ressent immédiatement.

 

 

La circulation est importante sur la route départementale D160, entre Les Herbiers et Cholet. Devant le nombre important de voitures, Dave reste stoïque, mais surveille la circulation au bord de la route.

Tout cela est très sérieux

Ce policier observe sans intervenir et pour cause ! Et pourtant, il fait réagir. Les automobilistes ralentissent considérablement en passant à son niveau, avant de se rendre compte de la supercherie : Dave n’est pas un vrai policier, mais une pancarte d’aluminium qui porte un uniforme. Mais c’est à s’y méprendre et tel est le but de l’opération.

 

 

Selon le site, la commune des Herbiers s’est appuyé sur une expérience belge aux probants résultats : -5% sur la vitesse, -50% sur les infractions de tout genre. Même si ces silhouettes sont inertes, le dispositif semble intéressant.

Presque une blague

La blague fait rire, mais l’initiative est bien sérieuse. Loin de la farce, la police municipale des Herbiers a réalisé ces leurres mobiles ayant l’apparence d’agents de police.

Le but : « lutter contre les excès de vitesse, rapporte Hervé Perton, responsable de la police municipale des Herbiers.

 

Le vrai et le faux

 

On part d’un constat très simple : quand on voit un uniforme, un conducteur freine. Ce qui compte aussi, c’est que le conducteur, après s’être rendu compte qu’il s’agissait d’un faux policier, s’interroge sur son comportement. Il y a une éducation et une sensibilisation du public. »

Unités mobiles

Appelez-les D.A.V.E, pour « Dispositif Anti-Vitesse Excessive ». La police municipale des Herbiers a ainsi dépensé mille euros pour réaliser ces deux silhouettes grandeur nature. Depuis mercredi 7 mars, ces deux faux policiers sont ainsi régulièrement placés et changés de place le long des axes routiers les plus accidentogènes de la ville. 

L’histoire ne dit pas qui sont ceux qui ont prêté leurs images…