Une femme meurt après que son mari ait utilisé une munition militaire pendant les rapports

Apparemment, l’homme utilisait le cylindre allongé comme jouet sexuel, ce qui causait de graves blessures, des saignements et une douleur apparente.

 

Une femme a été identifée comme Yubitza de Mendiburu , est morte dans un
hôpital dans la ville péruvienne d’Arequipa , après que son mari , ait introduit dans
le vagin un obus de mortier après une nuit de débauche et l’ alcool.

Le protagoniste de cet événement inhabituel est un médecin nommé Rubén Valera Cornejo , qui a dit aux autorités péruviennes qu’il ne se souvient pas comment les événements se sont produits.Rien que ça !

Il a soutenu qu’il sait seulement que lorsqu’il s’est levé à côté de lui, Yubitza a
disparu , vraisemblablement baigné de sang , bien qu’il ne précise pas les détails.

Apparemment, l’ homme utilisait le cylindre allongé , d’environ sept centimètres de circonférence , à sa partie la plus large, et un autre de 40 pouces de long , comme un jouet sexuel , qui a causé de graves blessures ,des saignements et des douleurs apparentes à sa femme.

Less autorités ont trouvé dans la chambre des analgésiques.
Le fait a causé la répudiation totale de la famille Yubitza , principalement du
père , puisque Valera Cornejo est en liberté bien qu’il ait été accusé de féminicide et de possession illégale d’armes.