Le superyacht de 93 millions de dollars de Vijay Mallya mis en fourrière à Malte

Effectivement ce n’est pas très souvent que l’on voit un bateau de ce tonnage, se faire mettre en fourrière.

 

Le superyacht du multimillionnaire indien a été mis en fourrière à Malte après avoir refusé, et pour cause, de payer à son équipage plus d’un million de dollars 

 

 

Vijay Mallya

 

L’impératrice indienne de 95 mètres de Mallya a été arraisonnée par des fonctionnaires du port et empêchée de repartir mardi, dans le cadre de l’action judiciaire de l’équipage pour récupérer les salaires impayés.

Le superyacht a été abandonné par Mallya en septembre dernier, a indiqué le syndicat Nautilus International.

Plus de 40 membres d’équipage, dont plusieurs Indiens, Britanniques et travailleurs d’Europe de l’Est, n’ont pas été payés depuis septembre dernier.

Certains des membres de l’équipage supérieur, qui n’ont pas quitté le navire depuis son abandon, doivent recevoir jusqu’à 92 000 $ en salaires impayés.

Les membres d’équipage sont représentés par l’avocat maltais Malcolm Mifsud.

Le yacht a été saisi dans un «privilège maritime» donnant à l’équipage une réclamation sur le navire à la valeur du salaire impayé.

«Nos membres à bord ont donné à leur employeur et à l’armateur plusieurs occasions de payer leur salaire mensuel, affichant une loyauté et une retenue plus grandes que ce que beaucoup montreraient dans de telles situations», a déclaré Danny McGowan, organisateur stratégique du syndicat maritime Nautilus International.

 

Syndicat maritime Nautilus International.

 

McGowan a déclaré que le syndicat a récupéré 615 000 dollars garantis auprès des assureurs du navire en vertu de la Convention internationale du travail maritime, mais le montant encore qui reste important doit être payé.

Charles Boyle, directeur juridique de Nautilus, a déclaré: «Le secteur du superyacht est considéré comme un secteur de glamour, mais la triste réalité est que les membres d’équipage peuvent être victimes d’exploitation et d’abus. « 

 

 

Mallya, co-propriétaire de l’équipe Force India Formula One et auto-proclamé « King of the Good Times », a été arrêté à Londres l’année dernière pour des allégations selon lesquelles il soutenait son équipe de F1 avec de l’argent blanchi.

Les autorités indiennes demandent également son extradition pour être jugées en Inde.

 

Mallya a dépensé plus de 5 millions de livres sterling pour réaménager le yacht en 2015, notamment en faisant de la place pour le Disklavier noir de Sir Elton John, que le chanteur avait utilisé pour écrire l’album Songs from the West Coast. Mallya a acheté le piano pour 226 000 € lors d’une vente aux enchères caritative. Le yacht dispose également d’un cinéma de 15 places

Mallya fait partie des 53 personnes qui font l’objet de plaintes de la Direction de l’exécution en vertu de la loi de 2002 sur la prévention du blanchiment d’argent, et elles sont en fuite, avait déclaré le ministère des Affaires étrangères en juillet dernier.

Vijay Mallya a déjà été arrêté à Londres, en avril 2017,  à la demande des autorités indiennes et a été  présenté devant la justice, a annoncé la police londonienne, confirmant une information des chaînes de télévision indiennes CNN NEWS18 et Time Now. L’Inde a demandé à la Grande-Bretagne l’extradition de Vijay Mallya qui a été poursuivi pour fraude.