L’Iran acceptera de négocier sur ses missiles si l’Occident démantèle son arsenal nucléaire

TEHERAN – Un haut commandement militaire affirme que l’Iran va négocier son programme de missiles si les Etats-Unis et l’Europe démantèlent leurs programmes nucléaires, a rapporté aujourd’hui l’agence de presse officielle IRNA.

 

Le porte-parole des forces armées, le général Massoud Jazayeri, a déclaré: « La condition préalable pour les négociations sur les missiles de l’Iran est le démantèlement des armes nucléaires et des missiles à longue portée des Etats-Unis et en Europe. »

C’est la première fois que l’Iran fait ce genre de déclaration. La République islamique affirme que ses missiles sont conventionnels, pour la dissuasion et la légitime défense, et non négociables.

Le gouvernement du président Donald Trump tente de convaincre les pays européens qui ont négocié l’accord nucléaire historique avec son prédécesseur Barack Obama d’accepter des accords multilatéraux et rejoindre les Etats-Unis réimposer des sanctions à Téhéran sur son programme de missiles.