La Paz :l’ inondation de la rivière à Palca rase 60 maisons et  touche 150 familles

Le maire de Palca, René Aruquipa, a rapporté jeudi qu’une soixantaine de maisons ont été rasées et qu’au moins 150 familles ont été touchées par les pluies et l’inondation de la rivière. 

 

Aucun blessé n’est enregistré, mais la population attend toujours l’assistance de la Défense Civile et du Gouvernement de La Paz en Bolivie.

 

 

« Il a détruit toutes les maisons qui sont construites sur la rive du fleuve, donc le pont d’entrée principal de la ville de Palca a été perdu, le pont vers l’hôpital s’est complètement effondré », a déclaré Aruquipa en contact avec la Bolivisión.

 

 

PALCA

 

 

Le temps inclément a également affecté la ville de Choquecota, située près de la Mururata enneigée, où plusieurs maisons se sont effondrées, a indiqué l’autorité.

« En tant qu’autorité, je demande de l’aide et pour cela nous avons pris contact avec toutes les institutions du gouvernement central, et en particulier avec le vice-ministère de la Défense civile afin que nous puissions aider les machines », a-t-il demandé.

Jusqu’à présent, environ 60 maisons se sont effondrées et plus de 150 familles ont été touchées. « La nuit dernière a été évacuée vers les familles grâce aux habitants de la ville de Palca », a déclaré le maire.

La force de l’eau a également affecté deux cours polyfonctionnelles et le gazon synthétique est en danger. elle a détruit des plantations de pommes de terre, de maïs, de légumes, entre autres.