Belgique : la police demande de ne pas partager la vidéo du viol d’un bébé qui circule sur internet

Une vidéo montrant le viol d’un bébé par un adolescent tourne actuellement sur les réseaux sociaux, rapporte France Infos. La police belge a décidé de diffuser un message de prévention.

 

C‘est un message préventif peu courant que la police de Liègea décidé de publier sur sa page Facebook. Une mise en garde face à une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux, via Messenger, What’s app ou Facebook. Elle montre, selon la police belge le viol d’un bébé par un adolescent.

« En cas de réception d’une telle vidéo, il ne faut surtout pas la diffuser à ses contacts, explique la Zone de police de Liège. Son visionnage peut avoir des répercussions psychologiques importantes. D’autre part, vous contribuez à la diffusion de fichiers pédopornographiques. »

La vidéo est accompagnée d’un texte demandant de la diffuser, la partager, le plus largement possible pour « identifier le bébé et l’adolescent » : « La vidéo est connue de la banque de données d’Interpol. Le bébé et l’adolescent sont déjà identifiés », précise la police belge.

Une deuxième vidéo tourne également sur les réseaux sociaux, mettant en scène des enfants. Avec encore le même message de demande de partage pour « identifier les personnes« . Elle est en cours d’analyse par la police. 

Si vous recevez une de ces vidéos, il faut contacter rapidement la police et ne surtout pas l’ouvrir ou la partager.