Tension à la frontière colombo-vénézuélienne en raison de nouveaux contrôles d’accès

Des milliers de Vénézuéliens qui tentaient d’entrer en Colombie par le poste frontalier de Cúcuta ont généré aujourd’hui des moments de tension sur le pont international Simón Bolívar, où de nouveaux contrôles d’accès ont commencé à régner.

 

La foule qui, dès les premières heures, attend sous le soleil torride que les autorités colombiennes examinent leurs documents, a tenté de sauter les barrières de métal, ce qui a forcé l’intervention de la police.

 

Les contrôles habituellement se font via le croisement avec des agents de migration Colombiens qui ont reçu le soutien de la police anti mobile (ESMAD) et même des chars ont été mobilisés pour contrôler la situation. Le climat qui règne actuellement dans la zone est tendu et la population vénézuélienne est à bout.