La révolution numérique du ministère des Armées

Approuvée par la ministre fin novembre 2017, l’Ambition Numérique du ministère des Armées trace les grands axes d’une démarche volontariste qui facilitera la transformation du quotidien de notre institution.

 

La révolution numérique en cours a d’ores et déjà transformé notre quotidien et notre accès à l’information. Elle est également un moteur de transformation puissant pour le monde du travail, pour l’administration et plus largement pour les mécanismes de prise de décision.

Au-delà de l’adoption de nouvelles technologies, la transformation numérique est une démarche volontaire visant à s’approprier au plus vite et dans les meilleures conditions les technologies émergentes, pour générer des ruptures dans les usages et les modes de travail, permettant in fine de mieux remplir les missions dévolues au ministère des Armées.

Ces ruptures transformeront considérablement les organisations et les domaines d’emploi, en mettant en exergue deux ressources essentielles que sont le capital humain et la donnée numérique.

Le ministère des Armées s’est d’ores et déjà engagé dans cette démarche au travers de nombreuses initiatives. Il apparaît aujourd’hui nécessaire d’accélérer et de structurer cette dynamique, tout en prenant en compte les aspects de résilience et de sécurité.

La définition d’une ambition globale pour le ministère facilitera cette transformation et garantira la prise en compte de l’ensemble des métiers du ministère, en s’appuyant sur des écosystèmes de partenaires (entreprises, centres de recherche, universités/écoles, agences, etc.) et de compétences (architectes de système, entrepreneurs, cogniticiens, juristes, etc.) pluriels, ouverts et connectés grâce à de nouveaux dispositifs.

Pour sa transformation numérique, le ministère des Armées identifie trois objectifs stratégiques de performance :