TAILANDE : un couple franco-taïllandais interpellé pour homicide

Un couple fugitif, une Thaïlandaise et un Français, recherché pour le meurtre d’un Italien, son mari, il y a 10 jours à Phichit, ont tous deux été appréhendés par la police.

 

 

Amaury Rigaud, 33 ans, a été arrêté dimanche soir dans un campement dans une forêt où lui et Rujira Klaylamai, 38 ans, se cachaient dans le district de Kosamphinakhon, au nord de la province de Kamphaeng Phet.

Elle s’est enfuie et a été arrêtée lundi matin dans un grand verger dans le district de Wang Chao de la province voisine de Tak.

La police a dit qu’elle faisait semblant d’être une ouvrière coupant des branches des arbres dans le verger. Elle semblait épuisée après une nuit à pied fuyant l’arrestation.

 

 

 

 

La police a également cité le Français comme alléguant que Mme Rujira et un homme thaïlandais ont assassiné son mari, Giuseppe De Stefani, 61 ans. Au moment du meurtre, il était dans une chambre louée dans le district Pho Prathap Chang de Phichit. Il l’a ensuite aidé à s’échapper, a dit le suspect.

 

 

 

 

Le corps de De Stefani a été découvert dans une forêt près de Bueang Thap Chan, un étang d’eau douce dans le district de Bung Na Rang à Phichit le 19 janvier.

La police allègue que le couple a tué De Stefani, lui a coupé le corps et l’a brûlé dans un feu de caoutchouc près du réservoir. Le tribunal provincial de Phichit a émis mercredi des mandats d’arrestation à la demande de la police. 

Après une semaine de fuite, le couple a été retrouvé à Kamphaeng Phet, où un habitant a aperçu la voiture d’évasion des suspects dans la forêt du district de Kosamphinakhon, près de la province de Tak. 

En plus d’une tente et d’autres équipements de camping, une Toyota Yaris avec des plaques d’immatriculation Samut Songkhram a été trouvée au camp. La voiture était à l’origine une couleur de bronze mais avait été repeinte en noir. 

Le fugitif français avait l’air fatigué et effrayé.