2017 fut une année particulièrement importante pour les femmes, surtout depuis que le hashtag #metoo a commencé à se répandre comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.

Hommes et femmes aux quatre coins du monde s’accordent sur l’importance de partager leurs expériences et de dénoncer tous types d’abus, de harcèlement, ou encore, d’agression. Un mouvement de femmes se réunissant pour relater les périodes les plus sombres de leurs vies ou de celles de leurs proches, a su trouver sa place au sein de la société.

Dans le but d’aider les femmes de toutes les ethnies, religions, milieux socio-économiques, quelle que soit leur appartenance sexuelle ou leur couleur de peau, Time’s Up a été fondé dans l’objectif d’être le porte-voix des femmes qui, d’une manière ou d’une autre, ont été victimes d’abus de différentes natures, spécifiquement sur leur lieu de travail.

Il faut reconnaître que les femmes hésitent souvent ou ont tout simplement peur de s’exprimer, craignant des représailles dans leur milieu professionnel. Certaines sont convaincues de ne pas arriver à se faire accepter dans un pays qui leur est étranger, dans un nouvel emploi, ou encore, dans un secteur prédominé par les hommes. Détrompez-vous ! Que vous soyez professionnelle, femme d’affaires ou mère de famille, votre voix compte, plus que jamais !

 

Les origines de Time’s Up

Officiellement lancé le 1er janvier 2018 à Hollywood, le mouvement Time’s Up regroupe principalement des femmes influentes de l’industrie cinématographique, notamment des réalisateurs, producteurs, actrices et avocates.

Celles-ci ont présenté un plan d’action concret visant à mettre un terme aux différents types d’abus, y compris le harcèlement, dans le milieu professionnel. Ce qui les a davantage motivé, c’est le fait d’avoir reçu une lettre signée par 700 000 employées du secteur agricole, transmettant leur compréhension et leur plus profonde solidarité. Time’s Up signifie ainsi que l’heure a sonné pour tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont abusé de leur pouvoir, particulièrement sur le marché du travail.

Les objectifs de Time’s Up

Time’s Up veut, avant toute chose, conscientiser le monde entier sur les abus de pouvoir, avec un accent particulier sur le genre de traitement infligé aux femmes sur leur lieu de travail.

Agressions, harcèlement sexuel, abus, moqueries, ou encore, intimidation, sont quelques-uns des maux rongeant la population féminine, sans pourtant qu’elle ait eu un véritable moyen de les dénoncer et d’obtenir le soutien adéquat.

Plus qu’une simple initiative, Time’s Up est un véritable mouvement qui, non seulement sert de porte-voix aux femmes, mais qui offre également toutes les informations ainsi que les fonds nécessaires aux femmes pour qu’elles puissent se défendre légalement et se protéger.

 Time’s Up se penche également sur l’élaboration d’une législation en vue d’encourager les entreprises à garder un œil sur les risques de harcèlement dans le milieu professionnel en vue d’y mettre un frein.

Grâce à ces efforts, quel que soit le secteur et le pays dans lesquels vous travaillez, vous ne serez plus contraintes de subir silencieusement des traitements abusifs, ce qui vous permettra de devenir totalement indépendante, à proprement parler. Time’s Up s’est aussi engagé à militer en faveur de l’égalité des genres ainsi que tous les principes fondamentaux qui y sont associés, y compris l’égalité des opportunités et l’égalité des salaires pour les femmes.

La portée mondiale de Time’s Up

Bien qu’il ait pris naissance à Hollywood, le mouvement Time’s Up transmet un message crucial aux femmes du monde entier.

Dans certains pays ayant des cultures plus souples par rapport au harcèlement sexuel, les femmes ne sont pas souvent consciente de leurs droit humains fondamentaux. Servir de porte-voix aux femmes, c’est aussi leur dire qu’elles n’ont plus à subir le harcèlement et les abus, quelle qu’en soit la forme, et qu’elles sont importantes et protégées, ce qui les motivera davantage à se responsabiliser en faveur de toutes les femmes qui, comme elles, ont été victimes d’injustice pendant tant d’années.

Pour les femmes souhaitant partir vivre à l’étranger sans trop connaître les différences culturelles et les codes sociaux, Time’s Up représente un symbole de confiance et d’encouragement.

Si, par exemple, un collègue vous fait des avances sur votre nouveau lieu de travail sous prétexte qu’il s’agit d’un type de comportement acceptable de par la culture locale, sachez que vous avez le droit de dire « non ! », voire, de le dénoncer, même si certains refusent de prendre conscience de la gravité de la situation. Plus que réfléchir, il est temps d’agir !