Les commandants danois et belges prennent la tête des groupes navals de l’OTAN

Des commandants danois et belges ont pris la tête de deux groupes navals de l’OTAN qui contribuent à assurer la sécurité en mer. Le commodore Søren Thinggard Larsen de la Marine royale danoise dirige désormais le Groupe maritime permanent de l’OTAN (SNMG1), qui était sous la direction de la Norvège tout au long de l’année 2017. Un événement spécial a eu lieu lundi 15 janvier à Bergen en Norvège.

 

Une cérémonie en Belgique

Pendant ce temps, une cérémonie a eu lieu à Zeebrugge, en Belgique, où le commandant Peter Ramboer, de la marine belge, a pris le commandement du Groupe de lutte contre les mines de l’OTAN (SNMCMG1) de son homologue letton. Le groupe a récemment participé à l’élimination en toute sécurité des bombes et des mines historiques trouvées dans les eaux européennes.

 

Commandant Peter Ramboer

 

L’OTAN a quatre groupes maritimes permanents qui sont constitués de navires de diverses nations, une manifestation de la solidarité alliée. Ces navires sont disponibles en permanence à l’OTAN pour effectuer différentes tâches allant des exercices aux opérations. 

 

Commodore Søren Thinggard Larsen de la Marine royale danoise

 

Ils servent également de force maritime sur appel dans le cadre de la Force de pointe de l’OTAN  la Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation.

Les commandants danois et belges dirigeront leurs groupes maritimes respectifs jusqu’en 2018.