Le porte-parole du Pentagone explique les progrès accomplis dans la victoire sur ISIS

La coalition et les forces en partenariat s’appuient sur les progrès en Irak et en Syrie pour vaincre l’Etat islamique d’Irak et de Syrie, a déclaré le directeur des opérations de presse du Pentagone aux journalistes aujourd’hui.
 
Un C-17 Globemaster III de l’Air Force est assis sur une rampe à Al Udeid Airbase, au Qatar, avant de mener des opérations de transport aérien pour les forces américaines et de la coalition en Syrie à l’appui de l’opération Inherent Resolve, 27 octobre 2017. Sgt. Gregory Brook
C-17 Globemaster III

 

Les récents développements incluent les forces irakiennes qui ont sécurisé plus de 20 engins explosifs improvisés et matériels de fabrication de bombes à Bagdad, a déclaré le colonel d’armée Rob Manning.

Les forces irakiennes ont nettoyé 20 IED dans des opérations près de Bashika dans la province de Ninewah. Les opérations de sécurité continuent dans et autour de Tal Afar, Manning dit.

A Hawijah, les forces irakiennes ont nettoyé plus de 11 miles carrés et 32 ​​villages. Les forces irakiennes ont également tué huit terroristes de l’Etat islamique et détruit 10 positions de combat de l’Etat islamique et six tunnels, at-il ajouté.

En outre, Manning a noté, les forces irakiennes ont mené des opérations de sécurité et ont saisi des caches explosives avec plus de 45 IED et cinq gilets de suicide près de Qaim dans la province d’Anbar.

 

 

« Les Irakiens ont procédé à une importante détonation contrôlée contenant des IED confisqués, des obus de mortier, des grenades propulsées par fusée et d’autres explosifs illégaux », a-t-il dit.

Les forces militaires de la coalition ont mené une grève consistant en un engagement contre des cibles de l’Etat islamique le 7 janvier, a indiqué Manning.

Progrès en Syrie

Les frappes de précision de la coalition en Syrie ont tué 11 terroristes de l’EI, alors que les forces démocratiques syriennes poursuivaient leurs opérations de déminage le long de l’est de l’Euphrate, a indiqué M. Manning. Le SDF a avancé d’environ un demi-mile à la suite de la forte résistance de l’Etat islamique, a-t-il rapporté.

 

 

Manning a déclaré que les forces militaires de la coalition ont mené neuf frappes le 7 janvier en Syrie, consistant en 14 combats contre des cibles de l’Etat islamique.

« Près d’Abu Kamal, neuf frappes ont engagé huit unités tactiques de l’Etat islamique et détruit deux quartiers généraux, un centre de commandement et de contrôle, trois centres logistiques, une position de combat, deux bombes et deux véhicules de l’Etat islamique ».