Jean D’Ormesson est décédé ce mardi

Jean d’Ormesson est parti ce mardi 5 Décembre, emporté  par une crise cardiaque. L’ académicien est mort à l’âge de 92 ans.

 

L‘écrivain était connu pour ses publications . c’est avec La Gloire de l’Empire en 1971 que sa carrière décolle. Normalien, agrégé de philosophie, académicien, il était l’histoire de sa famille, issue de la noblesse, et portait un intérêt particulier pour la politique, il s’était fait son propre nom, en forme de sourire, qui reflétait son caractère facétieux

 


« Il a toujours dit qu’il partirait sans avoir tout dit et c’est aujourd’hui. Il nous laisse de merveilleux livres », a déclaré sa fille, Héloïse d’Ormesson.

 « Si la femme a reçu à peu près les mêmes avantages que l’homme, l’homme n’a pas reçu en échange tous les inconvénients, ou disons toutes les charges, qui pèsent sur la femme », affirmait-il aux étudiants réunis dans l’amphithéâtre Descartes.

le comédien a créé La Conversation,première et unique pièce de l’académicien, qui mettait en scène Bonaparte et Cambacérès.Un de ses amis comédiens a été le premier déclic. «Alain Pochet avait lu La Conversation, pièce à deux personnages, Bonaparte et Cambacérès. Il nous voyait bien la jouer, moi en Bonaparte, lui en Cambacérès. J’ai lu la pièce et elle m’a plu!» La Conversation avait été publiée par Héloïse d’Ormesson, sa fille, dans la maison d’édition qu’elle a fondée.