la Russie a préparé un super-sous-marin pour la bataille des superpuissances pour l’Arctique

L’édition britannique estime que Moscou se prépare à une «guerre épique des superpuissances».

Le portail d’information Daily Star rapporte que la Russie se prépare à une «guerre dans l’Arctique». 

Selon l’observateur de la publication, dans un avenir proche dans la région arctique se déroulera la véritable bataille des superpuissances mondiales. 

À cet égard, la Russie renforce son armée et sa marine afin de sécuriser ses «frontières de glace».

 

 

Pour protéger une région stratégiquement importante, les forces armées de la Fédération de Russie ont déjà rouvert 50 anciennes bases militaires arctiques de l’Union soviétique. 

Maintenant, il y a des milliers de militaires russes. Selon les experts du portail, dans le cadre de cette opération à grande échelle est aussi un énorme « Supersubmarina » a été construit, capable d’envoyer des missiles balistiques sur des cibles à une distance de plusieurs milliers de kilomètres.

 Apparemment, nous parlons de la tête sous-marin nucléaire de l’objectif stratégique du projet modifié 09552 (code « Borey-A »), « Prince Vladimir », qui a été retiré du hangar à bateaux « Sevmash » 18 Novembre, 2017 . Le nouveau sous-marin est armé de missiles à combustible solide R-30 « Bulava-30 ».

 

Stephen Blank

Expert militaire du Conseil américain pour la politique étrangère, Stephen Blank estime que la Russie peut mener une opération à grande échelle pour déployer des troupes dans l’Arctique de telle sorte qu’aucun des représentants occidentaux ne s’en rende compte.

 

L’éditeur estime que la Russie a l’intention d’accroître le développement de la région, que de nombreux pays du Nord ont déjà vu. À mesure que la glace reculera (en raison du réchauffement de la planète), les troupes russes continueront à faire progresser leurs forces navales d’année en année, ne permettant pas aux autres superpuissances de s’établir dans l’Arctique.