Découvrez le Budget de l’UE adopté pour 2018

Le 30 novembre 2017, le Conseil et le Parlement européen ont approuvé séparément l’accord conclu le 18 novembre 2017 au sein du comité de conciliation sur le budget 2018. Le budget de l’UE pour 2018 est donc adopté.

 

« Le Parlement européen et le Conseil partagent les mêmes deux grandes priorités pour l’exercice 2018: s’attaquer aux migrations et à la sécurité, et stimuler l’innovation, la croissance et l’emploi en Europe. 

 

Märt Kivine

Je suis convaincu que nous avons atteint un résultat positif et équilibré, permettant à l’Union d’agir et de réagir aux différents besoins. « 

 

Märt Kivine, vice-ministre des finances d’Estonie et négociateur en chef du Conseil pour le budget de l’UE 2018

 

Plus de paiements pour les programmes actuels

Le budget de l’UE pour 2018 est fixé à 160,1 milliards d’euros d’engagements. Cela représente une augmentation de 0,2% par rapport au budget de l’UE pour 2017, tel que modifié au cours des derniers mois. 

Une marge de 1,6 milliard d’euros reste sous les plafonds de dépenses du cadre financier pluriannuel 2014-2020, permettant à l’UE de répondre à des besoins imprévus.

Les paiements totaux s’élèvent à 144,7 milliards d’euros, en hausse de 14,1% par rapport à 2017. Les paiements augmentent considérablement car la mise en œuvre des programmes 2014-2020 devrait atteindre son plein niveau en 2018.

Un fort soutien pour les priorités clés

Le Conseil continue d’attacher une importance particulière à l’ investissement dans la compétitivité, l’emploi et la croissance , tout en mettant l’accent sur les domaines qui apportent une valeur ajoutée européenne.

 Cela se reflète dans les renforcements de plusieurs programmes relevant de la sous-rubrique 1a ( mart et croissance inclusive ). Le budget 2018 consacre 11,2 milliards d’euros au programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020, ce qui représente une augmentation de 8,4% par rapport au budget de l’UE pour 2017. 

Le mécanisme pour l’interconnexion en Europe reçoit 2,7 milliards d’euros, soit 7,9% de plus qu’en 2017, pour financer des projets dans les domaines des transports, de l’énergie et des technologies de l’information et de la communication. Des fonds supplémentaires sont également prévus pour le programme COSME en faveur des PME (354 millions d’euros au total, + 1,4%).

Le soutien aux jeunes reste une autre priorité essentielle. Les allocations pour le programme Erasmus + sont augmentées de 12,1% à 2,3 milliards d’euros.

 L’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) a reçu 350 millions d’euros pour aider les jeunes à trouver un emploi. Au cours des négociations budgétaires, les institutions de l’UE ont également souligné la nécessité d’accélérer la mise en œuvre de l’IEJ.

 La création du nouveau Corps européen de solidarité, qui offre aux jeunes la possibilité de faire du bénévolat ou de travailler à des projets qui profitent à des communautés à travers l’Europe, est également reflétée dans le budget.

Pour mieux relever les défis liés à la migration et à la sécurité , les agences dans le domaine de la sécurité et de la citoyenneté recevront 940 millions d’euros, soit 8,9% de plus qu’en 2017. L’aide supplémentaire vise principalement à renforcer Europol, Eurojust et le Bureau européen d’appui en matière d’asile.

Plus d’argent est également mis à disposition pour des actions environnementales et climatiques dans le cadre du programme LIFE, qui reçoit 523 millions d’euros, soit 5,9% de plus qu’en 2017.

Réduction des fonds de pré-adhésion pour la Turquie

Compte tenu de la situation en Turquie en matière de démocratie, d’État de droit, de droits de l’homme et de liberté de la presse, ses fonds de préadhésion ont été réduits de 105 millions d’euros par rapport à la proposition initiale de la Commission. le pays réalise des «améliorations suffisantes mesurables» dans ces domaines.

Le budget de l’UE pour 2018 renforce également la capacité de communication stratégique du Service européen pour l’action extérieure, qui reçoit 0,8 million d’euros pour renforcer la lutte contre la désinformation.

Rubriques 2018 Budget de l’UE (en millions d’euros)

                                                                                  Engagements Paiements

  1. Croissance intelligente et inclusive 77 534 66 624

         – 1a. Compétitivité pour la croissance et l’emploi

         – 1b. Cohésion économique, sociale et territoriale

  1. Croissance durable: ressources naturelles 59 285 56 084
  2. Sécurité et citoyenneté
  3. Global Europe 9 569 8 906
  4. Administration

Instruments spéciaux 0,567 0,420

TOTAL 160 114 144 681

Budget 2017: ajustements adoptés

Le 27 novembre 2017, le Conseil a également approuvé la proposition de la Commission de mettre à jour les chiffres pour le budget 2017 en réduisant les engagements et les paiements prévus de 61 millions d’euros et de 7,7 milliards d’euros, respectivement. Le PE a formellement adopté la proposition le 30 novembre 2017.