Terre plate : Mike Hughes a annulé le décollage de sa fusée, prévu samedi

Mike Hughes a annulé le décollage de sa fusée, prévu samedi. La faute à des problèmes mécanique et à l’absence d’autorisation gouvernementale. Mais il ne s’avoue pas vaincu.

Déception pour les « platistes » mais la fusée de Mike Hughes ne décollera pas comme prévu.

 Tout était prêt, ou presque pour que l’Américain de 61 ans puisse décoller à bord d’une fusée qu’il a lui-même fabriquée, pour prouver au monde que que la terre est plate, une théorie conspirationniste très à la mode actuellement. .

 

 

 

 

L’homme a finalement annulé à son projet, ce dimanche. Il a rencontré des problèmes mécanique de taille, d’une part, et n’a pas eu les autorisations nécessaires pour le  lancement de la part des autorités américaines. Les choses ne se font pas aussi facilement, loin s’en faut. 

Cet ancien chauffeur de limousine, depuis plusieurs semaines, attire l’attention des médias américains avec son idée bien particulière. Persuadé que la terre est plate, Mike Hughes devait parcourir 1,6 kilomètres à 800 km/h, pour prendre des photos et démontrer la platitude de notre monde.  

 

Rien n’est perdu et tout est encore possible…

Pour lui la terre est un « disque, entourée d’un mur de glace » et la NASA sous contrôle des « francs-maçons partisans de l’idée d’une planète ronde ».

 Il a déboursé pas moins de 20.000 dollars pour parvenir à son projet. « J’aime faire des choses extraordinaires que personne d’autre ne pourrait faire, et personne dans l’histoire de l’Humanité n’a conçu, construit et piloté comme sa propre fusée » , rapportait-il.

« C’est très décevant », a-t-il rétorqué dans son dernier commentaire, tout en promettant de retenter sa chance dès la semaine prochaine. Espérons pour lui que les autorités compétentes lui donneront le fameux sésame.

 

 

Il n’en reste moins un certain courage pour partir dans une expérience relativement hasardeuse et dangereuse à la fois, car il y a trois ans, l’expérience s’est mal terminée et le malheureux pilote a dû s’extirper de sa machine en plein vol, pour rejoindre le plancher des vaches en parachute.

Rien ne dit que cette fois ci les choses tourneront mal, c’est ce qu’on lui souhaite, car bon nombre de personnes qui ont participé au financement de l’opération, attendent avec ferveur la réussite de l’expérience, pour enfin prouver ou pas qu’effectivement notre planète est plate mais pas sphérique. Tout un programme…