NIGERIA : une attaque suicide a fait 50 morts dans une mosquée

Plus de 50 morts dans l’attaque contre une mosquée ce matin mais il y a encore des gens qui vont nous dire que le terrorisme est du côté de l’islam. Allah yarhamhoum

 

Massacre dans une mosquée à l’heure du Fajr.

 Au moins 50 personnes ont été tuées ce  mardi 21 novembre au matin dans un attentat-suicide à Mubi au nord-est du Nigeria. 

 

 

“Pour l’instant nous avons au moins 50 morts” et plusieurs blessés après une attaque kamikaze contre une mosquée de Mubi, a déclaré le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa, Othman Abubakar.S’exprimant par téléphone, Bashir Garga, coordinateur de la NEMA dans le nord-est du pays, a déclaré que huit personnes blessées dans l’attaque avaient été évacuées pour être soignées.

 

 

 

Le kamikaze “s’est mêlé aux fidèles” pour entrer dans la mosquée et “a déclenché ses explosifs” durant les prières, a-t-il précisé.Un garçon d’environ 17 ans, portant une veste de suicide est entré dans la mosquée avec d’autres fidèles immédiatement après les prières et a fait exploser la bombe. Outre les huit (blessés) transférés, d’autres blessés sont soignés dans divers hôpitaux de Mubi Nord.

 

 

L’attentat n’a pas été revendiqué mais les autorités pointent du doigt la secte terroriste Boko Haram, qui mène régulièrement des attaques contre des villages et des attentats-suicides. A noter que les organisations des droits de l’Homme font aussi état d’atrocités dans cette région commises par l’armée Nigériane.