NARCO : Grosse méprise à Détroit, Les policiers se battent entre eux

Une enquête interne a été lancée au département de police de Détroit après que deux circonscriptions différentes se soient lancées dans une guerre de territoire alors qu’elles convergeaient vers un quartier de l’est.

Les gens qui vivent à Andover sur le côté est de Detroit seront les premiers à vous dire que cette région est connue pour ses activités de drogue permanentes.

 

« Certainement un problème de drogue chez notre voisin depuis des années », a déclaré un habitant, « mais je ne pense pas que quiconque puisse l’arrêter. »

 

 

 

Des sources affirment que cela a commencé lorsque deux officiers des opérations spéciales du 12e arrondissement opéraient un «repoussage» sur Andover près de Seven Mile. 

C’est alors que deux agents banalisés prétendant être des trafiquants de drogue, attendent que des clients impatients approchent, puis arrêtent les acheteurs et saisissent leurs voitures.

Mais cette fois, a à la place des clients, des officiers d’opérations spéciales de la 11e circonscription se sont présentés. Ne réalisant pas qu’ils étaient des collègues officiers, ils ont ordonné aux autres agents d’infiltration d’obtempérer à leur interpellation..

Le reste de l’équipe des opérations spéciales du 12e arrondissement est arrivé et les officiers ont commencé à attaquer une habitation dans le pâté de maisons 19300 d’Andover. Mais au lieu de combattre le crime, les officiers des deux circonscriptions ont commencé à se battre les uns contre les autres. Vraiment hilarant !

Des sources affirment que des coup de feu ont été tirées et qu’une altercation a débuté pendant que le propriétaire se tenait et regardait, stoïque.  

Les meilleurs flics du département ont été informés en même temps par les affaires internes de la situation. Chaque agent impliqué fait maintenant l’objet d’une enquête alors que le ministère tentait de déterminer ce qu’il s’est passé exactement.

« Vous devez avoir plus de communication, je suppose », a déclaré le résident. « Je ne comprends pas ce qui s’est passé à ce sujet, communiquez. Bon dieu ! « 

Les caméra  vidéo de corps ont détaillé l’incident dans son ensemble. Cela fait maintenant partie de l’enquête interne et nous travaillons pour mettre la main dessus. 

On pourrait se croire dans une série de pieds nickelés, mais c’est la réalité.