LES SCIENTIFIQUES TROUVENT DES TROUS NOIRS DANS L’OCÉAN ATLANTIQUE

Vous vous demandez sans doute ce qu’ont fumés ces chercheurs… En réalité, ils ont trouvé des phénomènes équivalents aux trous noirs et ceux-ci se trouvent sur notre belle petite planète bleue, dans l’océan Atlantique.

Des satellites ont capté d’ultra-puissants vortex dans l’Océan Atlantique capables d’avaler des bateaux, des débris et des créatures vivantes

Tourbillon dans un fleuve

Les trous noirs ont toujours été un sujet fascinant pour les scientifiques. Bien que personne n’en jamais vu directement, nous sommes absolument certains qu’ils existent. Ces tourbillons mystérieux font fi de l’espace et le temps et aspirent tout sur leur passage.

Ce qui est plus étonnant, c’est que les scientifiques ont découvert que sur la Terre, il existait des équivalents aux trous noirs, et ils sont dans l’océan Atlantique. Les scientifiques de l’ETH Zurich et l’Université de Miami ont étudié de gigantesques tourbillons, dont certains sont évalués à plus de 150 kilomètres de diamètre. Ceux-ci tournent constamment et dérivent dans l’océan Atlantique.

 

vortex géant

 

En utilisant l’imagerie par satellite et quelques savants calculs, ils ont appris à repérer les limites physiques de ces phénomènes. Ce qui a mené à une découverte encore plus grande… Les scientifiques ont vite réalisé que les tourbillons étaient mathématiquement les mêmes que les trous noirs de l’espace.

 

 

Dans l’espace, la lumière n’est pas aspirée dans le trou, mais se plie autour de lui dans une boucle sans fin.

Les tourbillons océaniques font la même chose avec l’eau, qui se retrouve en orbite autour de la structure. Au final, ils ne laissent pas non plus s’échapper la matière, aussi, chacun dérive à travers l’océan pendant une année sans perdre une seule goutte d’eau.

 

Les chercheurs espèrent que l’étude de ces tourbillons d’eau pourrait nous donner une meilleure idée de ce qui se passe dans l’espace. Et nous aussi !