SUÈDE : un premier festival réservé aux femmes en 2018

Grande première dans le monde des festivals.  Le 7 octobre dernier, la campagne de crowdfunding pour lancer le festival The Statement en Suède se terminait. L’événement aura donc lieu à l’été 2018.

Il y a deux mois, une vague d’agressions sexuelles annulait le Bravalla Festival, le plus grand festival de musique en Suède. Un problème majeur d’harcèlement sexuel en festival que nous abordions déjà en profondeur il y a quelques mois, rapporte « tous les festivals ».

Face à cette triste nouvelle, l’actrice et et présentatrice de radio suédoise Emma Knyckare annonçait vouloir créer un festival de compensation, uniquement réservé au public féminin. L’engouement autour de son idée a fini par porter ses fruits.

 

 

« On l’a fait. On est les meilleures » a-t-elle posté sur son fil Instagram. « Maintenant nous allons écrire l’histoire » ajoute-t-elle.

En effet, c’est la première fois qu’un festival d’une telle ampleur sera mis en place pour un public exclusivement féminin.

L’événement ambitionne 10 000 visiteurs et les 500 000 couronnes demandées pour réaliser le festival ont même été dépassées (533 120). S’étalant sur deux jours l’été prochain, The Statement, nom du festival, aura en plus d’un public féminin une programmation à 100% féminine.

 

 

Mais qui semble poser quelques soucis à une portion de la gente masculine. La remarque indémodable : « on ne peut pas y participer à cause de quelques idiots » remonte déjà sur les réseaux sociaux.

Ceci étant dit, le fait de n’ouvrir les événements qu’aux femmes au vu de la situation actuelle pourrait bien être la seule solution envisageable tant que les festivals ne pourront pas assurer une sécurité inconditionnelle pour tous.

L’initiative a le mérite de sensibiliser et de faire réfléchir les festivaliers sur leur comportement et celui de leur entourage. Si elle ne peut que donner des idées à d’autres festivals, on espère que celles-ci arriveront à concilier tout le monde pour à nouveau passer des festivals en toute convivialité et sans débordements.

En attendant, The Statement est bien là et compte bien faire comme tout bon festival : bouger son monde en musique.