Lausanne : ouverture d’Aquatis le plus grand aquarium-vivarium d’eau douce en Europe

C’est à Lausanne qu’a ouvert ce samedi Aquatis, le plus grand aquarium-vivarium d’eau douce en Europe. Projet né il y a plus de quanze ans, Aquatis met en scène vingt écosystèmes différents, une centaine de reptiles et d’amphibiens et plus de 10.000 poisson

 

 

AQUATIS Aquarium-Vivarium Lausanne est un concept unique en Suisse et en Europe. Il met en scène des animaux vivants grâce à une scénographie totalement immersive et interactive à l’aide de technologies numérique innovantes. Il se positionne comme le plus grand Aquarium-Vivarium d’eau douce d’Europe.

Plus qu’un aquarium ou un vivarium, AQUATIS est une découverte des milieux d’eau douce les plus fascinants de notre planète.

AQUATIS est à la fois un espace de loisirs, un pôle d’éducation à l’environnement et une plateforme d’échanges.

Situé dans une région reconnue pour ses compétences dans le domaine de l’eau et de l’environnement, AQUATIS a la caractéristique d’être un projet à la fois scientifique, technologique, culturel et durable. C’est un projet: 

 

 

  • destiné à apporter la nature en ville, faire connaître et aimer l’eau et les milieux aquatiques d’eau douce pour mieux les protéger
  • mis en scène avec des technologies numériques modernes pour révéler la richesse de la biodiversité de notre planète
  • intégré au sein d’un réseau de sciences de la vie et de l’environnement grâce à de nombreux partenaires culturels et scientifiques
  • pensé pour une gestion centralisée des bâtiments, il fait fonctionner de manière intelligente les synergies et les complémentarités des équipements entre le parking, le métro, l’hôtel et l’Aquarium-Vivarium pour minimiser l’impact sur l’environnement
  • placé stratégiquement sur un noeud de transport, il incite à des déplacements respectueux de l’environnement
  • construit avec des composants optimisés en terme de performances thermiques et aménagé  avec des fluides neutres pour l’environnement
  • raccordé au réseau de chauffage à distance, lequel repose sur l’incinération des ordures ménagères, il permet l’utilisation d’une énergie renouvelable à faible émission de gaz à effet de serre