Tempête Ophelia : déjà 169 000 foyers sans électricité

Ophelia c’est  des fermetures de masse, des suspensions de transport, les coupures de courant et aussi les dégâts dévastateurs à travers le pays.

Une alerte rouge a été émise pour l’ensemble du pays tard dimanche soir, ce qui a conduit les détaillants et autres entreprises à fermer leur boutique.

le coût de l‘assainissement seul pourrait atteindre des centaines de millions d’euros, avec des millions de plus perdus dans les revenus des entreprises.

Les experts affirment que 28 millions d’euros seront perdus dans les magasins d’alimentation, car les magasins à travers le pays ont fermé  pendant 24 heures.

 

 

David Berry, directeur chez Kantar Worldpanel, a déclaré : «Nous estimons grossièrement, en supposant que presque tous les magasins en Irlande sont fermés pour la journée, que le marché irlandais devrait perdre 28 millions d’euros en épicerie à emporter ».

Retail Excellence a déclaré que l’intensité inattendue de la tempête aura un impact majeur sur les principaux détaillants en Irlande.

 

 

La plupart des grands magasins tels que Dunnes Stores, Penneys et Arnotts ont fermé leurs portes hier, car l’état de la météo estimaient qu’il était dangereux de se rendre au travail.

 

Lorraine Higgins, porte-parole de Retail Excellence, a déclaré : «Les perturbations causées au commerce de détail par suite d’Ophelia se chiffreront en millions en termes de perte d’affaires, d’heures et de dommages physiques aux magasins.

 

 

 

 

De nombreux détaillants irlandais ont agi de façon louable en mettant d’abord la sécurité physique de leur personnel et en fermant leurs négoces.

 

Il y aurait des estimations du coût global atteignant 700 millions d’euros mais, compte tenu de l’intensité inattendue de l’ouragan, il est probable que ce chiffre sera beaucoup plus élevé.

« Cependant, certaines des pertes peuvent être compensées par l’augmentation prévue des dépenses en ligne avec de nombreux détaillants qui organisent des rabais en ligne suite à la tempête. »

 

Graeme McQueen

Graeme McQueen, chef des affaires publiques à la Chambre de commerce de Dublin, a ajouté hier: « Il y a un coût pour les entreprises en raison de la tempête, mais la priorité est de s’assurer que les gens sont en sécurité ».