Vol de billets: deux anciens salariés de la Banque de France devant la justice

Puy-de-Dôme : vol de billets, deux anciens salariés de la Banque de France devant la justice

Reconnus coupables en première instance d’avoir détourné plusieurs millions d’euros de billets usagés destinés à l’incinération, deux ex-employés de la Banque de France de Vic-le-Comte étaient jugés mercredi 11 octobre par la Cour d’appel de Riom, dans le Puy-de-Dôme.

Selon la Banque de France, ce sont entre 3,4 et 7,4 millions d’euros qui avaient été  détournés par deux anciens salariés de Vic-le-Comte, de 2012 à 2014.

Les deux hommes âgés d’une soixantaine d’années avaient été arrêtés en septembre 2014. A l’époque 1.8 millions d’euros avaient été retrouvé dans une chaussette en forme de Père Noël, au fond d’un jardin.

 

En février 2017, ils avaient été condamnés à cinq ans de prison dont deux ans et demi ferme pour « soustraction ou détournement de biens d’un dépôt public ». Au civil, la Banque de France avait été déboutée de sa demande d’indemnisation.

Les juges du tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand avaient estimé que « la banque de France n’était que dépositaire de l’argent et non propriétaire ». La Banque de France avait décidé d’interjeter appel du volet civil du jugement.

Mercredi 11 octobre, à la cour d’appel de Riom, l’avocat général a requis la confirmation a minima des peines prononcées en première instance. La décision sera connue le 13 décembre 2017.