Une brigade de pompiers agressée par des cocktails Molotov

Les pompiers nîmois ont été victime d’une agression très grave dans la nuit de vendredi à samedi.

C‘est au moment où ils  rentraient d’une mission dans la Zup Sud, leur camion a été la cible de jets de pavés et de cocktails Molotov. Les syndicats demandent a être reçu par le préfet au plus vite.

 

Une autre attaque dans un département différent

 

Les pompiers du Gard craignent pour leur  sécurité lors d’intervention dans la ZUP de Nîmes

Le syndicat SPP-PATS des pompiers nîmois affirme le contraire. Dans la nuit de vendredi à samedi, un équipage de trois pompiers a été agressé par une vingtaine de jeunes à la ZUP de NîmesJets de pavés et de cocktail Molotov sur leur fourgon, les soldats du feu ont eu très peur. 

Les pompiers demandent a être reçu par le préfet, d’autant que ce n’est pas la première fois que cela arrive.

Attaque sur le vsav 64

On est pris souvent dans des guet-apens, des fois c’est par les personnes qu’on va secourir ou leur famille, le problème c’est qu’il n’y a pas de réponse des pouvoirs publics, ça se dégrade d’année en année ». Sébastien Perrier.

Les attaques sur les soldats du feu se poursuivent dans plusieurs départements et on comprend leur inquiétude de pouvoir faire leur travail dans les meilleures conditions possible ainsi que d’apporter les secours attendus par la population.

Photo de couverture d’illustration