EDF : 60 postes à pourvoir sur le site nucléaire de Flamanville

En vue des arrêts de tranche en 2018 et 2019 prévus sur le site nucléaire de Flamanville, une soixantaine de personnes sont recherchées par l’agence d’intérim Axxis.

Dans le cadre du grand carénage, ces travaux qui ont pour but de prolonger la durée de vie des sites nucléaires au-delà de 40 ans, le centre nucléaire de production d’électricité de Flamanville va avoir besoin de sang neuf en vue des arrêts de tranche prévus en 2018 et 2019 dans les métiers de la logistique nucléaire. Une soixantaine de postes sont à pourvoir.

Nicolas Cauchard, responsable de l’agence d’intérim Axxis à Cherbourg, qui travaille en partenariat sur ce dossier avec Pole emploi et la Mission locale, précise :

 

Nous recherchons des personnes dans les prestations globales d’assistance chantier pour tourner sur différents postes.

 

Les métiers sont divers, et touchent par exemple à la prévention de la contamination radiologique, à l’exploitation des systèmes de filtration ou encore au tri et au conditionnement des déchets radioactifs. Les profils recherchés sont très larges.

Pour rappel, le grand carénage des tranches 1 et 2 de Flamanville va nécessiter la mobilisation de 3 300 personnes, entre les effectifs d’EDF et les prestataires, ce qui va représenter pas moins de 11 millions d’heures de travail jusqu’en 2022.